12-07-07

Day care dans les entreprises

Hier, je suis passée voir ma belle-sœur. Elle a une petite fille de 3 mois ½ qui répond au doux nom de Jade. Je passe les détails sur le fait que la petite est adorable, mimi et tout et tout…

Cependant, une chose m’a choquée, c’est que Martine (la maman) a été obligé de prolonger son congé de maternité faute de place dans les crèches. En effet, elle n’en a trouvé qu’à partir de septembre ! Et pourtant, ce n’est pas faute de s’y être prise à temps !

Le papa (militaire) a pris congé pendant le mois d’août histoire que Martine recommence à travailler le plus rapidement possible. Mais bon, avoir des vacances décalées, n’est pas des plus agréable. Et c’est loin d’être un cas isolé puisque c'est également une des raisons souvent invoquées pour expliquer la différence d'ascension professionnelle entre les hommes et les femmes.

Alors pourquoi les entreprise, les deuxième touchées (les premières étant les mamans selon moi) n'essayent-elles pas d'apporter une solution? Pourquoi ne pas créer des crèches dans leur bâtiment?

Les avantages seraient énormes pour les employés :
- Plus de détour le matin pour déposer le petit
- Pas besoin de devoir trouver un place pour 3 minutes ou pire, de se garer en double file
- Si vous êtes retenue en réunion, et bien, vous savez que votre bout de chou n’est pas bien loin et que vous arriverez à temps.

Mais il y a aussi des avantages pour les enmployeurs :
- La crèche se trouvant dans le bâtiment, moins de risque pous les employés d’arriver en retard
- Les employés pourront être plus flexibles quant à leurs heures de départ puisqu’ils savent que leur enfant n’est pas loin
- Les mamans reviennent plus vite de leur congé de maternité puisqu’elles ont une crèche.
Bien sûr, ce système n’est pas possible dans toute les entreprises, mais bon sang, qu’est-ce que ça me semble pratique!

Ok, il y a sans doute des désavantages également :
- Risque d’aller voir son petit toutes les 5 minutes
- Risque de venir le montrer à tout le plateau tous les jours

Trouver m’en d’autres, je n’en vois pas pour l’instant…

09:27 Gepost door Barbara Dessers in Work-Life balance | Permalink | Commentaren (5) | Tags: creche, enfant, garde, francais, steph |  Facebook |

Commentaren

great idea!! I think that this is something which has been analyzed lots of times but must be too costy. I know that the Vrije Universiteit Brussel has a crèche for his employees and this works great. Apparently it's even open till 8 at night. I'm up for it. Lets make a business case out of it and propose it to our ceo!

Gepost door: barbara | 12-07-07

I know the feeling I've been their! We started looking for a crèche when I was 12 weeks pregnant. All crèches were overbooked for more than a year in advance! I could cry, fortunately they felt pity for me... So I was lucky that I only need to stay 4 months at home iso 7 months!

Gepost door: heidi | 12-07-07

je suis tout à fait d'accord c'est quoi ce stress pour faire garder son bébé

Gepost door: rita | 13-07-07

Sur le portail destiné aux femmes sur lequel je suis en train de travailler, je propose une aide pour trouver une crèche. Je vous en dirai plus bientôt pour ne pas perdre l'exclusivité. Si vous êtes intéressées envoyez-moi un mail, je vous inscrirai dans ma db pour vous informer lors du lancement du site.

Gepost door: Valérie | 17-07-07

des entreprises trop petites Une amie a tenté d'ouvrir une crèche. Son business plan a révélé que ça ne pouvait pas être rentable sans aide financière extérieure.
Crèches d'entreprises, c'est certes un très bon concept. Mais il ne faut pas oublier que 90% des entreprises belges ont moins de 10 employés : c'est pour moi aux communes de jouer le rôle d'intermédiaire pour pousser les entreprises situées sur leur territoire de se rassembler pour créer de nouvelles structures d'accueil.

(j'étais indépendante quand j'ai eu mon petit, et heureusement que ma belle-mère était là pour le garder jusqu'à ses 4 mois!)

Gepost door: Marina Aubert | 09-08-07

De commentaren zijn gesloten.