13-09-07

De Grote Oversteek, trop cliché?

groteoversteek
Barbara nous parlait il y a quelques jours du nouveau real-docu de la VRT, De Grote Oversteek, mettant en scène 2 villages du Limbourg dans lesquels dans l'un on avait réuni toutes les femmes et dans l'autre tous les hommes pendant une semaine sous l'oeil des caméras. Après 2 épisodes ce documentaire censé être riche en enseignements sur les différences entre hommes et femmes, ne semble pas faire l'unanimité.

En choisissant de soumettre les hommes aux tâches des femmes et les femmes aux tâches des hommes, on en vient juste à être témoins de situations telles qu'un père de famille ne sachant pas ouvrir la porte de son four ou où trouver le sucre dans sa propre maison. Le cliché en plein!

Un peu plus relevées sont les scènes où on constate que les femmes au moment du départ se préoccupent avant tout du bien-être de leur partenaire pendant leur absence, alors que les hommes entendent plus simplement faire face au jour le jour.

La production du docu étant soutenue par le ministère de l'égalité des chances on aurait quand même pu espérer quelque chose de plus parlant pour mieux comprendre les différences physiologiques et hormonales qui nous poussent à agir différemment dans différentes situations.

Saviez-vous par exemple, que les connections entre le cerveau gauche (siège de la raison) et le cerveau droit (siège des émotions) des femmes étaient beaucoup plus nombreuses, de telle sorte qu'elles abordaient une situation globalement sous l'angele rationnel et émotionnel, alors que les hommes se contentaient dans un premier temps sur le rationnel?

Quand est-ce qu'une chaîne de TV nous proposera enfin de la real-tv qui nous informe vraiment, tout en nous divertissant plutôt que de nous laisser passivement contempler un spectacle sans enseignement.

Valérie Janssens 

De commentaren zijn gesloten.