27-09-07

Networking au féminin à Bruxelles

Smart women keep in touch… 
 
Si vous avez déjà participé à un event de networking au féminin, vous savez certainement que ça a un succès fou. Pourquoi ? Tout simplement parce que ça marche ! Le networking au féminin, c’est rapide et surtout efficace. En moins de 2 heures, on est capable de faire les rencontres qui font la différence, celles qui peuvent influencer notre carrière, nos performances, nous faire rencontrer nos futurs clients, nos futurs investisseurs, notre futur employeur, celles qui nous permettent de connaître les bons tuyaux de femmes qui nous resssemblent, bref celles qui vont nous faire évoluer dans notre quotidien. 
  
Le groupe média  éditant  La Libre Belgique, la Dernière Heure,  La Libre Essentielle, veut participer activement à ces échanges entre femmes, et même les stimuler, car ils sont vecteurs de changement et de développements positifs pour la société. 
 

Si vous êtes intéressées, rendez-vous ce 4 octobre de 18h à 20h à une première rencontre au féminin dans le cadre prestigieux des nouveaux bâtiments du groupe (Rue des Francs 79, 1040 Bxl, facilités de parking sur l’esplanade du Cinquantenaire).
 
Au programme, 2 heures pour nouer des contacts avec des femmes actives, autour d’un cocktail et d’un atelier Givenchy « The perfect make-up for busy and trendy women » , parce que la séduction et l’élégance ne doivent pas être sacrifiées sur l’autel de nos vies bien remplies ! J 
 
Envoyez-moi un mail:

valerie.janssens@saipm.com

Valérie Janssens

24-09-07

LadiesRoom copiée? Appel aux ladiesroommates

logo ladiesroom

Hi girls!

LadiesRoom est copiée par une bande de bloggueuses françaises. Ca s'appelle LadiesRoom Même concept, même nom et pratiquement même logo. La créativité de nos consoeurs est-elle si limitée qu'elles doivent pratiquement copier mot pour mot notre initiative?

Moi ça me donne envie de réagir. Je fais appel à vous pour avoir votre avis. Le net c'est la liberté d'expression et on ne les empêchera pas de marcher sur nos plates-bandes mais plagier n'est certainement pas la manière manière de faire. L'avantage de NOTRE ladiesroom, c'est qu'elle réunit déjà de nombreuses adeptes, alors que nos homonymes ont tout à prouver.

Si je pouvais rêver tout haut, je souhaiterais que ce blog gagne tant en contenus pertinents et en lectrices en peu de temps, que l'autre ladiesroom ne soit jamais qu'une pâle copie.

Avez-vous d'autres idées pour que notre ladiesroom survive à ce projet et que notre communauté n'en soit que plus forte?

Valérie Janssens

 

15:50 Gepost door Barbara Dessers in General | Permalink | Commentaren (3) | Tags: ladiesroom, blog, plagiat, appel aux bloggueurs, valerie janssens |  Facebook |

19-09-07

Enseigner l'environnement à nos enfants

polarstern_emperor_colony1_500x
Femmes actives, ne se résume pas à Business Women. Certaines d'entre nous sont aussi des mères et c'est pourquoi je vous conseille fortement le site de la Polar Foundation sur lequel vous pourrez découvrir des dossiers, fiches, animations et jeux idéaux pour sensibiliser nos enfants aux problématiques liées au changement climatique, à la biodiversité et aux interférences entre les deux.

Pour celles d'entre nous qui sont enseignant(e)s, ou actives dans les Comités de Parents, les cycles d'animations en milieu scolaire pour les 8-14 ans semblent aussi parfaitement adaptés!

Puisque ce sont nos enfants qui demain prendront le relais pour préserver la planète, autant les sensibiliser dès le plus jeune âge.

Valérie Janssens

 

16:02 Gepost door Barbara Dessers in General | Permalink | Commentaren (0) | Tags: valerie janssens, environnement, enseignement, enfants |  Facebook |

13-09-07

De Grote Oversteek, trop cliché?

groteoversteek
Barbara nous parlait il y a quelques jours du nouveau real-docu de la VRT, De Grote Oversteek, mettant en scène 2 villages du Limbourg dans lesquels dans l'un on avait réuni toutes les femmes et dans l'autre tous les hommes pendant une semaine sous l'oeil des caméras. Après 2 épisodes ce documentaire censé être riche en enseignements sur les différences entre hommes et femmes, ne semble pas faire l'unanimité.

En choisissant de soumettre les hommes aux tâches des femmes et les femmes aux tâches des hommes, on en vient juste à être témoins de situations telles qu'un père de famille ne sachant pas ouvrir la porte de son four ou où trouver le sucre dans sa propre maison. Le cliché en plein!

Un peu plus relevées sont les scènes où on constate que les femmes au moment du départ se préoccupent avant tout du bien-être de leur partenaire pendant leur absence, alors que les hommes entendent plus simplement faire face au jour le jour.

La production du docu étant soutenue par le ministère de l'égalité des chances on aurait quand même pu espérer quelque chose de plus parlant pour mieux comprendre les différences physiologiques et hormonales qui nous poussent à agir différemment dans différentes situations.

Saviez-vous par exemple, que les connections entre le cerveau gauche (siège de la raison) et le cerveau droit (siège des émotions) des femmes étaient beaucoup plus nombreuses, de telle sorte qu'elles abordaient une situation globalement sous l'angele rationnel et émotionnel, alors que les hommes se contentaient dans un premier temps sur le rationnel?

Quand est-ce qu'une chaîne de TV nous proposera enfin de la real-tv qui nous informe vraiment, tout en nous divertissant plutôt que de nous laisser passivement contempler un spectacle sans enseignement.

Valérie Janssens 

11-09-07

Le sac Gucci dernier cri à ma portée?

Sac Chloé
Active woman ou pas, on sait toutes qu'un sac à main peut en dire long sur notre personnalité. Hélas les plus beaux modèles sont souvent hors de prix et c'est pas demain la veille que je pourrai me payer un Hermès à EUR 3000.

Heureusement une jeune entrepreneuse belge a développé un concept bien sympa de location de ces produits de luxe. Pour une semaine ou un mois, le dernier modèle de Chloé est à vous en combinaison avec les dernières lunettes solaires de Dior.

A voir www.leaseyourbag.com

Valérie Janssens

10:58 Gepost door Barbara Dessers in Practical | Permalink | Commentaren (0) | Tags: personnalite, entrepreneuse belge, sac, valerie janssens |  Facebook |

27-08-07

Les bienfaits de l'amitié entre femmes

Elle s'appelle Oxytocine. C'est une hormone secrétée par l'homme et la femme lors de l'orgasme mais c'est aussi une hormone produite lors de l'accouchement ou de la lactation. Enfin et c'est ce qui m'a intéressée, le cerveau féminin déclenche la production d'oxytocine lors de situations de stress. Plus de détails sur l'étude sur http://www.womenspeak.com/rel_womcool.php

L'oxytocine ainsi libérée semblerait entraver le réflexe de combat ou de fuite chez la femme et la pousser au contraire à protéger les enfants et à se rassembler. Une fois entourée d'autres femmes la production de cette hormone continuerait à se maintenir occasionnant ainsi un effet apaisant. Ce n'est pas le cas de l'homme dont la testostérone, produite en grande quantité lors de stress intense, aurait pour conséquence de réduire les effets de l'oxytocine.

En bref, l'amitié entre femmes auraient un effet bénéfique sur notre santé. Personnellement je me suis déjà demandée maintes fois pourquoi j'avais besoin si souvent de me retrouver avec mes amies. Ceci pourrait être une explication.

Valérie Janssens

17:40 Gepost door Barbara Dessers in Gender | Permalink | Commentaren (2) | Tags: valerie janssens, amitie entre femmes, oxytocin, stress |  Facebook |

21-08-07

Le pouvoir des bloggueurs

paul GillinSi vous lisez ce blog, c'est que vous voyez de quoi je parle! Personnellement plus je passe du temps sur le web, plus je me dis que d'ici quelques mois le monde se partagera entre ceux qui blogguent et ceux qui ne blogguent pas.

Pire je me dis que ceux qui ne bloggueront pas seront complètement largués. A ce propos, je vous recommande l'excellent livre de Paul Gillin The New Influencers qui explique comment et pourquoi les vrais "influencers" de demain seront les bloggueurs.

Quand j'essaie de faire comprendre à mes amis ou à ma famille qui ne blogguent pas l'ampleur du phénomène, ils ont l'impression que je viens d'une autre planète. Pourtant, c'est incroyable ce que les blogs m'ont apporté ces derniers temps. C'est d'abord une mine d'informations! En quelques heures sur le net on en apprend plus qu'en des années d'unif ou d'école. Les blogs c'est aussi une manière de s'ouvrir l'esprit et d'aiguiser son sens critique! C'est un outil idéal pour nouer des contacts avec des gens que vous ne seriez pas amenés à cotoyer. Et ce qui me frappe le plus et qui est d'ailleurs mis en évidence dans le livre de Paul Gillin, c'est que la blogosphère est un monde complètement auto-régulé dont les membres ont un code déontologique implicite que chacun respecte sans qu'il soit pourtant énoncé!

Alors ne nous arrêtons pas en si bon chemin, lecteurs, rédacteurs, le monde attend nos coups de gueule et nos coups de foudre!

Valérie Janssens

13-08-07

La sur-compensation? Vous connaissez?

 Je suis la femme typique qui sur-compense! Vous voyez de quoi je parle? Le fait d'en faire toujours trop, en toutes circonstances. Professionnellement ça peut -même vous retomber dessus, lisez plutôt.

Il ya  quelques mois à la suite d'un programme dé développement organisé par ma boîte, je me suis fais entendre dire par des psychologues et des membres du top management que j'avais le potentiel pour aller très loin mais que je faisais chier tout le monde avec ma manière d'en faire toujours trop, de toujours parler, d'évoquer toutes mes idées, de justifier chacune de mes conclusions et chacune de mes paroles, au point que mon audience, en plus d'être lassée de m'entendre sans cesse m'exprimer, n'arrivait plus du tout à se focaliser sur mes idées qui n'étaient pourtant pas mauvaises.

Ca m'a fait un choc! Après avoir réfléchi aux causes de tout ça, je me suis fait une petite liste de commandements, glanés auprès de femmes vivant le même calvaire Clin d'oeil. Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à m'en faire part.

1. Ne te justifie pas. Fais ton point et avance. S'il y a encore des questions, on te les posera de toute manière!

2. Ne t'inquiète pas des gens qui ne t'écoutent pas. Fais ton point et puis tais-toi. De nouveau si nécessaire on te demandera des clarifications.

3. Ne couvre que les choses importantes. Si ton audience veut plus de détails ou de documentations elle te les demandera. Tout ce qui est dit ne doit pas nécessairement être justifié!

4. -=+ Si tu peux dire qqch en 1 slide au lieu de 3, dis le en 1! Ce n'est pas la taille qui compte mais l'abilité à communiquer son point succintement.

5. N'essaie pas d'impressionner. Plus tu essaies, plus tu échoueras. Pars du principe que ton audience est déjà impressionnée! Un sourire confiant en dit beaucoup plus que n'importe quel mot!

6. Arrête de vouloit tout bien faire. Tu vas te brûler!

Valérie Janssens

10-08-07

Allô les ladiesroomates?

Je viens de passer l'après-midi à lire des blogs américains similaires à  la ladiesroom.

Premier constat: on rencontre toutes les mêmes problématiques d'un côté ou de l'autre de l'océan. Pas très étonnant, vous me direz.

Deuxième constat: les blogs américains sont bien plus riches en commentaires!

Selon moi, ce qui fait vivre un blog sont aussi ces commentaires et quand je vois comme vous êtes plus nombreu(x)ses à nous lire chaque semaine, je me dis que ce serait encore plus intéressant de pouvoir profiter de vos avis, conseils et coups de gueule.

Alors n'hésitez pas à échanger avec nousClin d'oeil!!

Valérie Janssens

17:56 Gepost door Barbara Dessers in Web | Permalink | Commentaren (4) | Tags: commentaires, valerie janssens |  Facebook |

06-08-07

Ne plus rater ses photos digitales?

Allez rassurez-moi et dites-moi que vous aussi vous ne savez jamais ce que signifie toutes les petites icones qui apparaissent sur l'écran de votre appareil photo numérique et comment actionner celles dont vous avez besoin au bon moment.

A l'heure des photos de vacances, un outil idéal pour apprendre vite et bien à faire de bonnes photos digitales en faisant les bons réglages. C'est ludique, pratique et on apprend. Pour y accéder, cliquez juste sur la photo!

 

Jeu Déclenchez-moi

 

Val

14:33 Gepost door Barbara Dessers in Practical | Permalink | Commentaren (0) | Tags: photos digitales, vacances, valerie janssens |  Facebook |

09-07-07

la confiance en soi, une affaire de tête

La femme belge manque de confiance en elle. C'est ce qui l'empêche d'aller plus loin, d'avoir de grandes ambitions, de bien se vendre en entretien d'embauche etc...

 

Vous vous reconnaissez? Et bien moi j'ai un truc imparable! Il est grand, beau, bronzé, branché, grâce à lui je me sens prête à affronter le monde, je me sens bien dans ma peau, et quand je suis avec lui il s'occupe de moi si longtemps et si bien que je me sens unique...Lui, c'est mon coiffeur, Marc Caviggia (Rue du Bailli 28, 02/646.86.16)et j'ai envie de lui rendre hommage ici . Bien sûr il y a aussi sa collaboratrice Semina à qui vous pouvez vous confiez en toute confiance et qui vous illumine en un clin d'oeil.

 

Ce post, c'est pas de la pub, c'est juste pour vous rappeler qu'il y a des petits trucs pour faire face quand on n'a peur de pas être à la hauteur! Tout semble plus simple quand on se sent belle et Marc, il a le chic pour ça! Alors pensez-y...

 

Valérie Janssens

10:35 Gepost door Barbara Dessers in Beauty | Permalink | Commentaren (1) | Tags: marc caviggia, coiffeur, beaute, confiance en soi, valerie janssens |  Facebook |

04-07-07

ladiesroom scores 82%

Website_Grader_200px

A website grade of 82 for ladiesroom.skynetblogs.be means that of the thousands of websites that have previously been submitted to the Websitegrader tool, the algorithm has calculated that this site scores higher than 82% of them in terms of its marketing effectiveness. Have a look at the report, it is quite interesting. The algorithm uses a proprietary blend of over a dozen different variables, including search engine data, website structure, approximate traffic, site performance, and others.

Not bad ladies! Let's go forward.

27-06-07

Femmes entrepreneurs, plus sociales que les hommes?

Il y a de plus en plus de femmes entrepreneurs! Barclayswealth vient de tirer un rapport à ce sujet car qui dit Entrepreneuriat dit Création de valeur, d'où intérêt du marché!

Le rapport , très intéressant, démontre que les femmes entrepreneurs entreprennent différemment des hommes, puisque chez elles la dimension sociale de leur business est souvent aussi importante, voire plus, que le besoin de créer de la valeur.

A ce train-là, si on se met toutes à créer nos propres business le monde va devenir meilleur! Allez les filles, au boulot!

 

Val

14:20 Gepost door Barbara Dessers in Gender | Permalink | Commentaren (2) | Tags: femmes entrepreneurs, social, valerie janssens |  Facebook |

04-06-07

Ne pensez pas rose!

"Don't think pink", c'est le titre d'un bouquin absolument génial que je suis en train de lire. Mais que signifie Penser Rose?

Thinking pink c'est ce qui arrive quand des sociétés se basent sur des concepts éculés pour s'adresser aux femmes. Penser rose c'est réduire les femmes à un vernis superficiel en oubliant que ce sont les femmes qui aujourd'hui sont responsables de la majorité des achats dans notre société.

Au lieu de m'étendre sur ce sujet, je vais plutôt évoquer les raisons de dépasser le stade de la pensée rose telles que les auteures les ont identifiées:

1. le pouvoir d'achat des femmes est en croissance: en 10 ans leurs revenus ont augmenté de 63% alors que ceux des hommes n'atteignent pas 1%.

2. les écarts de salaires hommes-femmes se réduisent de jour en jour.

3. les femmes sont plus nombreuses à obtenir des diplômes universitaires.

4. les femmes d'aujourd'hui rapportent plus de la moitié des revenus du ménage.

5. de plus en plus de femmes se lancent dans des carrières indépendantes et créent leur propre société.

6. le fait que les femmes vivent plus longtemps va encore plus accentuer cet état de fait

Voilà assez de raisons pour décourager les marketers qui estiment encore que colorer un produit en rose va le faire mieux vendre auprès des femmes ;-) Petit clin d'oeil au ladiesroom...

 

Valérie Janssens

 

16:50 Gepost door Barbara Dessers in Business | Permalink | Commentaren (0) | Tags: think pink, pensee rose, marketing, valerie janssens |  Facebook |

01-05-07

Suis-je assez payée? Comment négocier?

C'était le titre de la conférence à laquelle je voulais absolument assister au cours du forum JUMP, "the place to be" des femmes actives en ce mois d'avril! Une réussite, grâce à l'acharnement, aux efforts et à la passion d'Isabella Lenarduzzi et de ses équipes.

Toutefois, cette mini-conférence ne fût pas complètement à hauteur de mes attentes. Si les orateurs étaient très convaincants lorsqu'il s'agissait de nous encourager à dénoncer les discriminations à l'embauche et même au salaire, ils n'eurent cependant aucune explication sur la manière de négocier dès l'entrée un salaire à la hauteur de nos compétences.

Au cours des ces derniers mois, j'ai rencontré de nombreuses femmes cumulant les responsabilités et n'ayant pas forcément un salaire à la hauteur. En cause, les fait de se voir octroyer une tâche supplémentaire est avant tout vu par nous et par les autres comme une faveur que l'on nous fait et surtout une reconnaissance de nos qualités. Trop contentes de voir qu'on reconnaît nos compétences, on en "oublie" de négocier une augmentation en conséquence.

Le hic, c'est qu'en agissant de la sorte on aggrave notre cas. Car avec ces fonctions à rallonge, à nulle autre pareille, plus moyen de se comparer avec nos collègues masculins exerçant le même type de responsabilités, puisqu'ils n'existent pas. Plus moyen donc non plus d'invoquer des discrimations ;-)!

Bref, si on ne m'a pas donné la solution, au moins je me dis qu'en en parlant, on va prendre conscience de nos faiblesses et qu'on y pensera la prochaine fois qu'on sera confrontées à la situation. En attendant si vous avez des tuyaux, tenez-moi au courant. J'en  ferai de même de mon côté!

 

Valérie

21:51 Gepost door Barbara Dessers | Permalink | Commentaren (0) | Tags: salaires, augmentation, discrimination, francais, valerie janssens |  Facebook |

12-03-07

Jalouse?

jealousLa jalousie! Nous sommes trop peu à évoquer ce problème typiquement féminin... N'avez vous jamais été victime de ce genre de sentiment au vu des réactions de vos collègues féminines par rapport à une de vos réussites? Ne vous êtes-vous jamais demandé si vous aviez des lubies de parano ou tout simplement des crises d'ego surdimensionné?

Les relations entre nous  les femmes ne sont pas toujours évidentes, soyons honnêtes. De temps en temps, on a l'impression que tous les coups sont permis pour écarter une concurrente plus visible ou une collègue plus méritante.

Savoir nous réjouir de la réussite de nos consoeurs est une étape indispensable sur le chemin de la reconnaissance de nos compétences, de nos qualités etc...

Sachons nous entraider, sachons échanger les trucs et les bons conseils qui nous feront gagner du temps et des gallons. Oublions de dresser des embûches sur le parcours de nos homologues afin de laisser la voie libre à nos propres pas.

J'espère qu'avec le temps nous gagnerons cette sagesse de porter les efforts de nos pairs avec autant d'enthousiasme que les nôtres, convaincues que nous en serons toutes bénéficiaires un jour ou l'autre.

 

Valérie Janssens

23:36 Gepost door Barbara Dessers in Business | Permalink | Commentaren (1) | Tags: francais, jalousie, valerie janssens |  Facebook |

JUMP, le premier forum pour les femmes actives

Ce soir j'ai envie de vous parler d'Isabella. Elle me donne le courage de me mobiliser pour notre cause, même quand j'ai de petits moments de doute. 

Aujourd'hui parler des femmes dans l'entreprise c'est tendance. Quand Isabella a commencé à se préoccuper de cette problématique, elle devait encore enfoncer les portes pour se faire entendre.

Aujourd'hui au prix d'efforts immenses et avec une énergie sans faille, Isabella a mis sur pied JUMP, le premier forum pour les femmes actives, qui se tiendra à Bruxelles le 27 et 28 avril 2007.

Le but est de donner à toutes les femmes actives qui sommeillent en où les clefs pour atteindre nos objectifs et réaliser nos ambitions. Grâce à une série de conférences, ateliers, séminaires et événements de networking, qui ont tous pour vocation de nous permettre de trouver notre place dans cette société en constante évolution.

Passez faire un tour et motivez vos copines et collègues à vous y rendre. Et si d'aventures votre entreprise a des sous à investir dans une bonne cause, songer à sponsoriser cette initiative sans pareille en Belgique!

 

Valérie

23:11 Gepost door Barbara Dessers in Networking | Permalink | Commentaren (41) | Tags: networking, initiative, valerie janssens |  Facebook |

08-03-07

Encore une histoire d'homonyme... et de femmes engagées!!

Valérie Janssens? Apparemment un nom prédisposé à l'engagement dans des causes diverses et multiples! Je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager l'article paru sur le blog de mon homonyme.

Une occasion de découvrir le blog Afrika Matonge et de se rendre compte du rôle social que les femmes occupent dans la société.

 

Valérie Janssens, celle du Ladiesroom

14:28 Gepost door Barbara Dessers in General | Permalink | Commentaren (0) | Tags: social, valerie janssens |  Facebook |

05-03-07

Le management de talents

En séminaire à Barcelone sur le management de talents dans le milieu des télécoms, je me suis risquée à poser une question à un des orateurs qui exposait fièrement tous les avantages octroyés aux "talents" dans son entreprise.

"Quelle proportion de femmes dans vos programmes de talent management?"

"18% me répond-il du tac au tac. Eh oui c'est un problème car nous ne voulons pas instaurer de quotas et en effet nous n'arrivons pas à un équilibre".

J'insiste un peu, histoire d'en savoir plus car comment accepter la réponse qu'il y aurait tout simplement moins de talents parmi la gent féminine! "Mais quels sont vos critères d'identification du talent?"

"La volonté de faire évoluer sa propre carrière, la visibilité dans l'entreprise, le réseau dont dispose le candidat, la flexibilité, l'intérêt des concurrents pour le profil en question, ...".

En bref, pas étonnant que nous ne soyons pas plus représentées dans les "talents pools" de nos entreprises. Leurs critères de sélection ne sont pas adaptés au mode de vie féminin.

Pour une femme la réflection sur la carrière n'intervient qu'en lointaine position dans les priorités quotidiennes, après le boulot, les enfants, le mari, la famille, les amis, ...

Le networking est hélas trop souvent relégué encore plus loin dans cette échelle d'importance.

Quant à la visibilité dans l'entreprise, qui d'entre nous n'a pas été éduquée dans le sacro-saint principe que les petites filles ne doivent ni se vanter ni s'imposer?

Le risque de nous voir partir pour la concurrence est lui aussi peu évident, étant donné que la plupart d'entre nous privilégie la stabilité d'emploi.

Finalement, si nos entreprises ne modifient pas les critères d'identification de leurs talents, quand bien même elles n'auraient pas d'objection à la nomination de femmes à des postes-clés, nous risquons toujours de ne pas accéder à des fonctions supérieures.

Comme ça en tous cas vous êtes prévenues :-). Si vous n'avez pas la patience d'attendre que nos boîtes évoluent en matière de management de talents, bougez-vous en tenant compte de leurs modes de sélection: visibilité, network, autant de preuves que vous prenez votre carrière à bras le corps!

 

Valérie 

 

21:57 Gepost door Barbara Dessers in Business | Permalink | Commentaren (0) | Tags: talents, selection, networking, visibilite, francais, valerie janssens |  Facebook |

02-02-07

Moi et la technologie

manualCa fait des lustres que je défends l'idée que les hommes et les femmes sont inégaux devant la technologie! Non à cause de leurs capacités intellectuelles mais parce que pour une femme, "nouvelle technologie" signifie "temps à y consacrer pour la maîtriser".

Or, pour une femme active, consacrer du temps à s'instruire, à se familiariser à de nouveaux outils, à lire un mode d'emploi est rarement une priorité. Pourquoi? Parce que notre nature nous pousse souvent à d'abord privilégier notre enfant, notre famille, nos clients, avant de prendre du temps pour nous.

La preuve: depuis la création du ladiesroom, je n'ai pas encore pris la peine de poster mes messages moi-même, car je ne savais pas comment accéder à la fonction d'editing sur la plateforme. Ca fait pourtant 2 ans que, interrogée sur le sujet des blogs par les journalistes, je martèle que bloguer est d'une simplicité enfantine.

Et ce soir, devant ma télé, mon mari de sortie et ma fille endormie, je me suis dit qu'il était grand temps que je me prenne en mains. Le résultat est concluant, même pas 3 secondes pour comprendre comment ça fonctionne... et oui c'est enfantin.

Tous les produits issus des nouvelles technologies devraient être aussi simples que les skynetblogs! Car aujourd'hui, qui d'entre nous a le temps de se taper le manuel de son nouveau Blackberry pour en comprendre toutes les fonctionnalités? Et qui n'hésite pas à acheter la version Do It Yourself de Belgacom TV au lieu d'attendre que le technicien passe à la maison? Messieurs les marketeers, les products managers, les commerciaux, merci de penser un peu plus souvent à ces petits bouts de femmes qui n'ont souvent que quelques minutes devant elles pour appréhender et maîtriser tous ces beaux outils censés nous changer la vie!!!

Valérie Janssens

10-01-07

Victime du syndrome du Oui!

Trois jours de retard pour publier mon post! Je m’en mords les doigts… En plus c’est moi qui ai proposé le calendrier des différents posts pour les semaines à venir cette fois-ci… encore moins d’excuses donc.

Mais au moins ça me permet de parler d’un de nos gros problèmes à nous les femmes actives : notre incapacité à dire non, … et son corollaire, le dilemme journalier de la « priorétisation » (un mot très laid, emprunté à l’anglais).

Oui, c’est vrai je n’aime pas dire que je n’y arriverai pas, que ça fera trop, que je n’ai que 2 mains. Oui, c’est vrai que mon enthousiasme me pousse à me battre sur tous les fronts, à m’intéresser à toutes les causes. Oui, c’est vrai que je préfèrerais mourir plutôt que de dire que je suis fatiguée, que j’ai besoin de vacances. Oui, c’est vrai que je ne vais pas rechigner à rallumer mon pc le week-end entre la préparation du gigot du dimanche et la panade de fruits de la petite pour envoyer un mail à mon boss. Oui, c’est vrai que je ne parviens pas à dire non à la famille qui s’invite pour les fêtes de fin d’année dans ma maison en plein travaux. Et si par le plus grand des hasards je panique, je me dis que j’y arriverai quand même toujours :-)…

Mais est-ce le propre des femmes de se mettre la barre si haut ? Est-ce la société qui nous pousse à avoir le sentiment de devoir prouver quelque chose ? Est-ce notre tempérament empathique et maternel qui nous entraîne à vouloir solutionner tous les problèmes du monde ?

Quoi qu’il en soit dans le business, ces attitudes propres aux femmes ont aussi leurs conséquences. Récemment dans une réunion de business women, lors tour de table, j’ai bien dû me rendre à l’évidence que les femmes cumulaient souvent plusieurs fonctions.

Pourquoi ? N’ont-elles pas SU dire non, une fois devant le challenge ? N’ont-elles pas PU dire non, craignant de passer au statut « hors concours » ?

Pour évoluer, je suis convaincue qu’il faut répondre à ces questions.

Devons-nous chercher la clé de nos problèmes chez les hommes qui voient en nous des machines à absorber les tâches à un moindre coût ? Dans ce cas, faisons-nous entendre auprès de notre hiérarchie. A double fonction, exigeons double salaire :-) !

Ou bien serions-nous responsables de nos propres écueils ? Sommes-nous assez courageuses pour avouer nos limites ? Et si nous disions non, sommes-nous sûres de n’être plus considérées?

Comme souvent, je pense que l’origine de nos maux est à chercher des 2 côtés. Mais je serais surtout curieuses d’avoir vos avis, à vous toutes qui me lisez et qui voyez certainement de quoi je parle :-)…


Valérie Janssens

17:43 Gepost door Barbara Dessers in Gender | Permalink | Commentaren (6) | Tags: francais, dire non, valerie janssens |  Facebook |

17-10-06

A little word about the Ladies' Room

This blog is a tentative to address all the women who have to combine a rich and challenging professional life with all the requirements of being a role model mother, a reliable partner, an omnipresent friend, a grateful daughter, a talented cooker, a sexy gal, a distinguished spouse, a flexible daughter-in-law, a trustfully copilot, a well organized and ordered housewife, an available sister, a committed woman etc…

 

I hope this will give support to all the ladies that are facing those daily evidences J and help the beloved male gender to understand how we function.

 

I am 29, responsible of human resources and corporate communication at Skynet. I am a young mother, married since 4 years, very independent, and reasonably ambitious J. Through this blog I’d like to share my experiences but also to learn about yours, to exchange good tricks that can make our lives easier (and the plural use is not a mistake!!!) , to make sure I/we are following sustainable objectives and over all to contribute in making the world evolve the way we would like it to turn !

 

Let’s hope you’ll enjoy reading the posts of the Skynet Active Ladies, you’ll recognize you in their diversity and you’ll get the desire to join the “ladiesroom” community!

Valérie Janssens

15:34 Gepost door Barbara Dessers in Web | Permalink | Commentaren (1) | Tags: english, skynet, ladiesroom, janssens, valerie janssens |  Facebook |